Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Donald Trump accuse les géants de la technologie d'antitrust

Donald Trump a assuré que l'influence des grandes entreprises de technologie a créé une "grave situation d'antitrust".

Le président des Etats-Unis a continué sa croisade contre Amazon, Facebook et Google la semaine dernière alors qu'il répondait à une question lui demandant si ces firmes devaient être régulées ou même démantelées par le gouvernement.

"Je ne veux pas faire de commentaire à ce sujet," a t-il déclaré à Bloomberg News. "Comme vous le savez, beaucoup de personnes pensent que c'est une situation d'antitrust pour ces trois entreprises. Mais je ne veux pas faire de commentaire."

Il a également réitéré ses allégations disant que les "conservateurs étaient traités injustement par Google".

"Nous nous disons parfois que c'est vraiment mal ce qu'ils font," a t-il ajouté.

Récemment, Donald Trump avait aussi attaqué Twitter, accusant la plateforme de "shadow banning" et de parti pris politique.

La compagnie a démenti cela, ajoutant qu'un "classement comportemental ne fait pas de jugements basés sur les opinions politiques ou sur la substance des tweets" et a dévoilé une nouvelle fonctionnalité conseillant à ses utilisateurs des comptes à ne plus suivre.

"Nous savons que les gens veulent une timeline Twitter pertinente," a expliqué la compagnie dans un communiqué. "Une façon de faire cela est d'arrêter de suivre des comptes avec lesquels il n'y a pas d'interaction régulière. Nous effectuons un test incroyablement limité pour faire remonter à la surface des comptes sur lesquels les gens n'étaient pas impliqués pour vérifier s'ils souhaitaient arrêter de les suivre."

Cet essai, qui aurait touché qu'une fraction de la base d'utilisateurs, est déjà terminé.

Contenu sponsorisé