Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Toyota veut créer des navettes autonomes avec Uber

Toyota travaille pour créer des navettes sans chauffeur pour aider les services commerciaux.

La compagnie automobile espère que son partenariat avec des acteurs majeurs, comme Amazon, Pizza Hut et Uber, l'aidera à développer une navette électrique utilisable pour un service commercial, a rapporté Redcode.net.

Même si Toyota a investi dans Uber en mai 2016, cette dernière travaille également avec Volvo et Daimler sur les voitures autonomes.

Uber va apparemment acheté à Volvo jusqu'à 24 000 voitures, qui seront construites avec la technologie autonome brevetée et le logiciel de la compagnie de service de transport.

Avec Daimler, l'accord est que l'entreprise allemande va exploiter le réseau d'Uber, qui agira comme une plateforme ouverte pour les véhicules, mais on ne sait pas quelle compagnie possédera les voitures.

"Il n'y a pas une seule voiture autonome dans le monde aujourd'hui qui est conçue avec le covoiturage à l'esprit," a déclaré Jeff Miller, chef du développement commercial à Uber.

"Uber ne voit certainement pas Toyota comme un plieur de métal. Il y a beaucoup d'exploration à faire sur ce que le modèle commercial qui soutient cette plateforme sera. Uber a un esprit ouvert. Tout comme Toyota. Je n'aimerais pas être spécifique maintenant et limiter les domaines de recherche."

"Avoir des systèmes autonomes faits sur mesure pour le covoiturage est un énorme avantage à utiliser. Les cas d'utilisation que nous développons et testons tous les jours sont dans un contexte de covoiturage, ce qui est différent d'un constructeur automobile."

La compagnie explorera aussi les opportunités autour d'UberEats et Miller a dit qu'ils pouvaient voir un grand potentiel pour leurs traditionnels services de transport.

Contenu sponsorisé