Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

L'état d'Arizona attaque en justice Google

Le procureur général de l'état d'Arizona, Mark Brnovich, a déposé une plainte contre Google pour avoir illégalement laissé la fonction « localisation » active dans certaines applications afin de pouvoir tracer les utilisateurs Androïd sans leur consentement.

Ces révélations ont été faites par le journal The Washington Post et selon la plainte déposée contre le géant américain, Google aurait laissé la fonction « localisation » active dans certaines applications comme dans le moteur de recherche ou dans l'application météo. Même si un utilisateur avait préalablement désactivé manuellement la localisation, Google pouvait continuer de récupérer des données.

Ce n'est pas la première fois que Google fait face à ce type de problèmes et ils avaient déjà proposé des solutions dans le passé. Par exemple, Google avait rendu l'effaçage des données de localisation plus facile ou encore ils avaient sévi contre certaines applications ne respectant pas la confidentialité des utilisateurs.

Selon le journal, Brnovich demande au tribunal que Google paie des compensations suite à la vente des données récoltées à l'état d'Arizona.

Un porte-parole de Google a déclaré : « Le procureur général ainsi que d'autres avocats ont déposé une plainte à notre égard, cependant il semblerait qu'ils n'aient pas bien compris notre travail. Nous avons toujours créé des applications bénéficiant d'une sécurité optimale, surtout en termes de données de localisation. Nous allons vous le prouver ».

Contenu sponsorisé