Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Coronavirus : Uber impose de nouvelles mesures

Uber a dévoilé une nouvelle série de mesures afin de s'adapter à la vie avec le coronavirus, la mesure la plus drastique étant de limiter le nombre de personnes dans le véhicule.

A partir du 18 mai prochain, seulement trois passagers seront acceptés dans le véhicule alors qu'avant la compagnie autorisait quatre personnes. Cette mesure a pour but de protéger les chauffeurs.

Sachin Kansal, qui est en charge de la sécurité chez Uber, a déclaré : « Nous ne voulons pas qu'une personne s'asseye à l'avant car nous souhaitons imposer une certaine distance entre le chauffeur et les autres passagers. Nous souhaitons que tout le monde prenne place à l'arrière ».

Kansal a ajouté : « Si des personnes sont les unes sur les autres, on peut assumer qu'elles habitent ensemble, donc elles peuvent monter ensemble ».

Uber demande également à tous ses chauffeurs de porter un masque afin de minimiser tout risque de contamination. Le PDG de la compagnie, Dara Khosrowshahi, a déclaré qu'il allait dépenser 50 millions de dollars afin de donner à tous les chauffeurs des masques, gels hydroalcooliques et lingettes nettoyantes.

Avant de débuter leurs courses, chaque chauffeur devra prendre un selfie prouvant qu'il porte bien un masque alors que les passagers n'auront pas besoin d'en porter. On demande également au chauffeur et aux passagers de garder les vitres baissées afin de favoriser la qualité de l'air dans le véhicule.

Par ailleurs, Uber a licencié 3 700 de ses employés travaillant à temps plein afin de survivre économiquement en cette période de crise sanitaire alors que le PDG a accepté de renoncer à son salaire jusqu'à la fin de l'année.

Contenu sponsorisé