Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Amazon va prendre la température de ses employés

Amazon vient d'annoncer de nouvelles mesures afin de combattre la propagation rapide du coronavirus au sein de ses entrepôts après avoir été vivement critiqué par des employés.

A partir de la semaine prochaine, tous les employés, qu'ils travaillent aux Etats-Unis ou en Europe, devront se soumettre à une prise de température quotidienne, comme le révèle, Dave Clark, qui est en charge des opérations mondiales chez Amazon.

Dans un post partagé jeudi (02.04.20), Clark a expliqué que si une personne avait une température supérieure à 100.4 fahrenheit (38 degrés), elle devrait immédiatement rentrer chez elle.

Jeff Bezos, le fondateur et dirigeant d'Amazon, avait commandé, il y a un mois, des millions de masques pour ses employés mais les hôpitaux et centres médicaux ont été priorisés en ces temps de crise sanitaire. Clark a déclaré que les premières livraisons avaient eu lieu et que d'autres suivraient. Il a déclaré : « Les masques arriveront à partir d'aujourd'hui dans certains entrepôts mais, d'ici la semaine prochaine, tout le monde en aura ».

Il a également ajouté que la compagnie donnera les masques N95 qu'elle a reçus à des employés du secteur médical.

La compagnie a expliqué qu'elle avait déjà embauché 80 000 personnes aux Etats-Unis afin de répondre à la demande croissante liée à la pandémie de coronavirus. La firme compte encore embaucher 20 000 personnes de plus dans les semaines à venir.

Par ailleurs, Christian Smalls, un employé de la firme qui était quand même venu travailler en début de semaine après avoir été en contact avec une personne ayant été contaminée, a été licencié pour avoir été l'instigateur d'une manifestation à l'entrepôt de Staten Island.

Contenu sponsorisé