Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Samsung ne produira plus ses téléphones en Chine

Samsung a mis fin à la production de ses téléphones portables en Chine.

L'entreprise sud-coréenne à décider d'arrêter la production de leurs téléphones portables en Chine afin d'améliorer leur efficacité bien que l'entreprise continuera à vendre leurs produits et autres appareils électroniques dans le pays.

Samsung a déclaré : ''La production des appareils va être redirigée vers d'autres vers sites mondiaux, selon notre stratégie de production à l'échelle mondiale basée sur les besoins du marché ».

Aucune explication n'a été donnée concernant cette décision, cependant celle-ci intervient suite à la fermeture de l'usine Sony à Pékin.

L'entreprise Apple continuera quant à elle à produire ses iPhones dans en Chine.

Par ailleurs, Samsung a également révélé qu'ils offriront la possibilité aux propriétaires du Galaxy Fold de remplacer leur écran, une seule fois, pour la somme de 149 dollars [136,00 euros].

Le nouveau smartphone de la marque a été remis en vente ce mois-ci au prix de 1980 dollars [1800,00 euros], avec pour objectif, pour le géant sud-coréen, d'éviter un nouveau drame durant le second lancement officiel du smartphone.

Les acheteurs potentiels de ce nouvel appareil devront prendre rendez-vous afin de pouvoir récupérer leur téléphone au lieu de se le faire expédier directement, ce qui leur permettra de bénéficier de conseils d'experts.

La compagnie sud-coréenne aurait réglé la majorité des problèmes soulevés par les critiques survenues lors du lancement initial du produit, il y a de cela quelques mois.

La plupart des critiques portaient notamment sur les écrans du téléphone qui, semble t-il, vacillaient sans arrêt. Toutefois, Samsung avait déclaré que ce problème avait été causé par des utilisateurs qui auraient tenté de retirer le film protecteur présent sur l'écran du téléphone, qui semblait être amovible, mais qui n'aurait pas dû être ôté.

Selon Bloomberg, Samsung aurait désormais étendu le film protecteur sur l'intégralité de l'écran, en veillant à ce que ce dernier ne puisse plus être retiré.

Contenu sponsorisé