Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Tinder va rester concentré sur ce que l'application sait faire de mieux

Tinder veut 'rester concentré' sur ce que l'application fait de mieux. L'application de rencontres compte plus de deux milliards de connexion par jour dans plus de 190 pays et Elie Seidman, le patron de Tinder, a déclaré qu'il ne voyait pas l'importance de se diversifier dans différents domaines car il était plus avantageux de rester concentré sur un seul objectif.

Parlant de la décision qu'a prise Facebook quant au déploiement d'un produit de rencontres dans plusieurs pays - ce qui a commencé l'année dernière - Elie Seidman a déclaré : "Je pense qu'il est important de se concentrer sur ce que vous faites de mieux. Regardant la concurrence, cela va vous amener à penser, et ce que vous voulez vraiment c'est avoir des pensées distinctes."

Elie Seidman ne se sent pas non plus menacé par le passage de Facebook au monde des rencontres amoureuses car il croit que Tinder a 'extrêmement bien' réussi avec sa jeune audience, ce qui est d'après lui le point fort de l'entreprise.

Il a ajouté : "J'aime notre position. Nous allons rester très concentrés sur ce à quoi nous sommes bons."

Le chef de la direction a également souligné l'importance de protéger les utilisateurs de Tinder contre l'intimidation et le harcèlement, déclarant que la société avait fait "tout son possible" pour protéger les utilisateurs lors de l'utilisation de l'application.

S'adressant à 'Street Signs' sur CNBC, il a déclaré : "Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour assurer votre sécurité. Nous avertissons toujours les gens et leur disons, regardez, ce n'est pas un univers alternatif ... c'est le vrai monde et la même prudence et la même réflexion que vous utilisez dans le monde réel. Vous devez l'utiliser dans toute communauté en ligne."

Contenu sponsorisé