Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Selon Twitter, les réseaux sociaux contribuent à la 'radicalisation'

Cadre supérieure chez Twitter, Vijaya Gadde a déclaré que les réseaux sociaux "contribuent" à la "radicalisation" des internautes.

Celle-ci a parlé de l'impact des applications telles que Facebook, Twitter et même YouTube sur les opinions politiques et sociales des gens.

Cependant, elle a déclaré qu'elle était rassurée par le fait que Twitter a mis en place des "mécanismes" et des "règles" nécessaires afin d'empêcher les attitudes radicales sur la plateforme.

Vijaya Gadde a partagé: "Je pense qu'il y a du contenu sur Twitter et sur toute plateforme qui contribue à la radicalisation, sans aucun doutes, mais je pense que nous avons aussi beaucoup de mécanismes et de règlements en place qui luttent efficacement contre ce phénomène."

Vijaya a ensuite expliqué que Twitter avait récemment supprimé 1,6 millions de comptes qui avaient publié du contenu lié au terrorisme.

S'exprimant lors de la récente 'Code Conference', elle a déclaré: "Nous avons des règles contre les groupes extrémistes violents qui ont permis de bannir plus de 110 groupes extrémistes violents, et 90 % d'entre eux sont des gens qui soutiennent l'idéologie de suprématie blanche ou bien des groupes similaires, y compris le 'American Nazi Party', les 'Proud Boys' et le KKK.

"Si vous êtes liés à ces groupes, vous n'êtes pas autorisés à être sur Twitter, point. Vous ne pouvez pas avoir de comptes - je veux être clair, c'est notre règlement."

Contenu sponsorisé