Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Netflix 'ne fera pas partie du nouveau service de streaming d'Apple'.

Le PDG de Netflix, Reed Hastings, a déclaré que la fameuse plateforme ne ferait pas partie du nouveau service de streaming d'Apple.

Le cofondateur, âgé de 58 ans, a récemment pris la parole lors d'une conférence de presse à Los Angeles, où il a déclaré que le géant du streaming, actuellement le plus important aux États-Unis, ne collaborerait pas avec la compagnie de Tim Cook pour son nouveau service de streaming qui sera dévoilé la semaine prochaine.

Interrogé sur la capacité de Netflix à faire face aux concurrents d'Amazon et d'Apple, il a répondu : "avec difficulté".

Et il a ajouté : "Ça devient en effet plus coûteux de trouver du contenu."

En 2018, de nouvelles données avaient confirmé que les services de vidéos en streaming tels que Netflix et Amazon Prime avaient plus d'abonnés que les services de télévision payants traditionnels au Royaume-Uni.

Les sociétés de diffusion traditionnelles ont dû modifier leur fonctionnement pour faire concurrence à leurs rivaux plus riches, selon le régulateur de l'industrie, Ofcom, qui a reconnu qu'il serait "formidable d'avoir un Netflix britannique".

À l'époque, Sharon White, directrice générale d'Ofcom, avait expliqué à la BBC : "Nous aimerions voir des diffuseurs tels que la BBC travailler en collaboration avec ITV, Channel 4 et Channel 5 afin de disposer de l'envergure nécessaire pour faire face à la concurrence mondiale. Ensemble, nous co-produisons d'excellents spectacles que nous pouvons tous regarder.

"Je pense que ce serait formidable de voir un Netflix britannique."

Désormais, la BBC et ITV ont uni leurs forces pour créer BritBox au Royaume-Uni.

Carolyn McCall, PDG d'ITV, a déclaré : "BritBox accueillera le meilleur de la créativité britannique- célébrant le meilleur d'hier, le meilleur d'aujourd'hui, et investissant dans de nouveaux contenus britanniques à l'avenir."

Le directeur général de la BBC, Tony Hall, a ajouté qu'il s'agissait d'un "nouveau service de streaming offrant le meilleur contenu local au public qui l'aime le plus. Ce service aura tout, des anciens favoris aux émissions récentes en passant par de toutes nouvelles commandes".

Contenu sponsorisé