Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Toyota dévoile un minibus pour la lune qui se conduit tout seul

Toyota a dévoilé un minibus qui se conduit tout seul et sera utilisé pour parcourir la lune.

Les fabricants japonais ont collaboré avec l'agence spatiale japonaise Jaxa pour créer ce véhicule, lequel ne requiert pas de port de combinaison spatiale.

Le véhicule a six roues qui sont destinées à la surface dure de la lune.

Les astronautes pourront ainsi voir où ils vont à travers une fenêtre en verre.

Par ailleurs, le minibus est écologique puisqu'il est alimenté pas des piles à combustible à l'hydrogène ainsi que de l'énergie solaire - tout comme certaines voitures normales de Toyota.

Hiroshi Yamakawa, le président de Jaxa, a déclaré:

"Le fait que Toyota nous a rejoint pour relever le défi que pose l'exploration spatiale internationale renforce énormément notre confiance.

"Les rovers avec des cabines pressurisées joueront un rôle important dans l'exploration et l'utilisation de la surface lunaire."

Le rover pourrait couvrir "toute la surface lunaire", soit plus de 10,000 kilomètres.

Koichi Wakata, le vice président, a ajouté:

"La gravité lunaire fait un sixième de celle de la Terre.

"Par ailleurs, la lune a un terrain complexe avec des cratères, des falaises, des collines.

"De plus, la lune est exposée aux radiations et à des températures qui sont bien plus extrêmes que celles de la Terre, ainsi qu'à un environnement ultra-vide.

"Pour une exploration totale de la lune, un rover pressurisé qui peut parcourir plus de 10,000 kilomètres dans un tel environnement est nécessaire."

Jaxa espère que ce nouveau produit pourra être opérationnel d'ici 2029.

Le président de Toyota, Akio Toyoda, a déclaré:

"L'industrie automobile fait du commerce avec les concepts 'ville natale' et 'pays d'origine' depuis longtemps.

"Cependant, désormais, en répondant aux problèmes environnementaux à échelle globale, le concept de 'ville natale', d'où nous provenons tous, deviendra un concept très important.

"En dépassant les structures des pays et des régions, je pense que notre industrie, qui pense constamment au rôle qu'elle doit endosser, partage les mêmes objectifs quant à l'exploration spatiale internationale.

"Qui plus est, les voitures sont utilisées dans toutes les régions du monde, et dans certaines régions, les voitures jouent un rôle actif en tant que partenaires pour s'assurer que les gens reviennent en vie.

"Et je pense que revenir en vie est exactement ce dont ce projet a besoin.

"Je suis extrêmement heureuse que, pour ce projet, les attentes reposent sur la durabilité et la performance de conduite des véhicules Toyota, et sur nos technologies à piles combustible."

Contenu sponsorisé