Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Des pirates utiliseraient des prototypes volés pour s'introduire dans le système Apple

Des pirates utiliseraient des prototypes d'iPhones volés afin de s'introduire dans le système d'exploitation d'Apple.

Il y aurait désormais un marché pour les iPhones "dev-fused" - directement dérobés dans les usines d'assemblages d'Apple - et ces appareils faciliteraient la recherche de failles de sécurité.

Selon une enquête menée par 'Motherboard', ces téléphones auraient été utilisés pour développer 'Cellebrite', qui aiderait les autorités policières à s'introduire dans des téléphones.

Ces appareils volés auraient également été utilisés par des chercheurs afin d'étudier les coprocesseurs de sécurité de l'enclave sécurisée d'Apple il y a deux ans.

Cela signifie que ces pirates seraient potentiellement en mesure de divulger des failles qui avaient été spécifiquement installées afin de protéger les iPhones.

Par ailleurs, le mois dernier, la rumeur courait qu'Apple travaillait sur un iPhone muni d'un chargeur "bilatéral" sans fil.

L'analyste Ming-Ci Kuo avait déclaré que la prochaine décision de la fameuse entreprise pourrait être de développer des smartphones qui pourront charger d'autres téléphones.

Cette nouvelle fonction marcherait alors dans les pas de Huawei, qui a sorti le Mate 20 Pro avec un chargeur sans fil à induction l'année dernière.

Cependant, nul ne sait encore si cette nouvelle fonction apparaîtra uniquement sur les iPhones ou si d'autres appareils de la marque qui peuvent être chargés sans fil en bénéficieront.

Selon Kuo, la prochaine génération d'AirPods d'Apple contiendra également une fonction sans fil, ce qui signifie qu'ils seront peut-être alimentés par l'iPhone.

Contenu sponsorisé