Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Martin Lewis poursuit en justice Facebook

Martin Lewis poursuit Facebook pour avoir publié des publicité avec son image pour escroquer des gens. Le fondateur de MoneySavingExpert a annoncé sur son blog qu'il allait attaquer le réseau social pour diffamation.

"Trop, c'est trop. Je me bats depuis plus d'un an pour que Facebook empêche les escrocs d'utiliser mon nom et mon visage pour arnaquer des personnes vulnérables, pourtant cela continue," a t-il écrit. "Ca me rend malade à chaque fois que j'entends qu'une autre victime a été escroquée en pensant à tort m'accorder sa confiance. Une dame a perdu plus de 100 000 dollars."

"Je ne fais pas de publicités. J'ai dit ça à Facebook. Toutes les publicités avec ma photo ou mon nom dessus sont postées sans ma permission. J'ai demandé à ce qu'on ne les publie pas, ou au moins, de vérifier leur légitimité avec moi avant de les publier. Cela ne devrait pas être compliqué - après tout, ce sont les leaders en reconnaissance faciale et de texte. Pourtant, ils continuent à maintes reprises de publier ces publicités et ensuite comptent sur moi pour les signaler, une fois que le mal est fait."

"Il est temps que Facebook prenne ses responsabilités. Ils affirment être une plateforme et pas un éditeur - cependant ce n'est pas juste un post sur un forum, ce sont des publications payantes, promulguées et promues, souvent venant d'entreprises frauduleuses. J'espère que ce procès va les forcer à changer leur système. Rien d'autre n'a marché. Les gens ont besoin de protection."

"Et bien sûr, sur un plan personnel, en plus de la grande quantité de temps, de stress et d'effort que cela prend pour combattre continuellement ces arnaques, toute cette affaire a été extrêmement déprimante - de voir ma réputation ternie par une si grande compagnie, avide de continuer à engranger l'argent de ces publicités."

Contenu sponsorisé