Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

L'intelligence artificielle utilisée pour le bien

Un rapport du House of Lords Artificial Intelligence Committee au Royaume-Uni a déclaré que, même si le pays a le potentiel d'être un acteur majeur dans le développement de l'intelligence artificielle, elle ne devrait être développée uniquement dans le but d'aider les gens, et devra compter sur l'éthique pendant son développement.

"On ne devrait jamais donné à l'IA le pouvoir autonome de blesser, détruire ou tromper les gens," peut-on lire dans le rapport.

Le rapport des Lords recommande également au gouvernement de soutenir les entreprises développant l'IA, mais qu'il serait sage d'installer des programmes pour éduquer les gens à travailler aux côtés de l'IA dans les emplois du futur.

Selon le rapport obtenu par BBC News, l'éducation aiderait à atténuer les effets négatifs possibles sur les emplois avec le développement de l'IA.

"Beaucoup d'emplois seront améliorés par l'IA, des emplois disparaîtront, d'autres seront créés. Des investissements importants du gouvernement sur les compétences et la formation seront nécessaires. Recycler va devenir une nécessité permanente."

Le rapport conclut en suggérant que l'IA, lorsqu'elle sera complètement développée, devrait être utilisée de façon à bénéficier à l'humanité.

"L'IA devrait être développée pour le bien commun et le bien de l'humanité."

Lord Clement-Jones, le président du Artificial Intelligence Committee, a déclaré que le Royaume-Uni avait une "unique opportunité de façonner l'IA de façon positive pour l'intérêt public".

"Le Royaume-Uni possède des sociétés leaders en IA, ainsi qu'une force juridique, éthique, financière et linguistique," a t-il ajouté. "Nous devons profiter de cet environnement."

Le Lord a également suggéré que si les recommandations exposées dans le rapport étaient suivies, le Royaume-Uni était "prêt et capable de tirer profit de l'IA".

Contenu sponsorisé