Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Un taxi volant autonome en développement

Un taxi volant autonome capable de voler à 180km/h.

C'est le projet qui a été financé par le fondateur de Google, Larry Page. L'appareil pourrait voyager pendant 100km en une seule charge et pourrait arriver sur le marché grand public dans les prochaines années, selon la société mère Kitty Hawk.

Ce dispositif avant-gardiste est développé en Nouvelle Zélande, où le gouvernement a salué le taxi volant pour son impact environnemental.

"Nous avons des objectifs ambitieux ici en Nouvelle Zélande. Nous voulons atteindre zéro émission d'ici 2050 et cela inclut la mobilité," a expliqué le Dr Megan Woods, ministre de la recherche, de la science et de l'innovation.

Cette nouvelle arrive peu de temps après qu'Audi ait dévoilé une voiture autonome qui se transforme en navette volante.

Le constructeur automobile de luxe pense que le Pop.Up Next pourra "résoudre les problèmes de circulation en ville" en transformant une voiture en un drone en cas de besoin.

"La créativité est nécessaire lorsque de nouveaux concepts de mobilité pour les villes et les besoins variés des gens sont concernés," a déclaré le Dr Bernd Martens, membre du conseil pour l'approvisionnement d'Audi et président d'Italdesign. "Italdesign est un incubateur pour les technologies innovantes et les prototypes radicaux. Pop.Up Next est une vision ambitieuse qui pourrait changer définitivement notre vie urbaine dans le futur."

"Différents acteurs vont définir les règles de la mobilité urbaine dans le futur," a ajouté Jörg Astalosch, PDG d'Italdesign. "Nous sommes fiers de collaborer avec Airbus, la société leader dans l'industrie aérospatiale, afin d'explorer des solutions pour la mobilité future."

Contenu sponsorisé