Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Plus de 10 000 personnes ont une puce dans leur corps

Plus de 10 000 personnes dans le monde ont une puce implantée dans leur corps.

Certaines personnes pensent qu'avoir ce petit gadget inséré sous leur peau leur permet de laisser leur téléphone, porte-feuille et clé chez eux, car leur puce peut être numérisée pour ouvrir des portes, porter des numéros de série uniques et être lue par n'importe quel appareil.

"Nous portons tous avec nous des clés, un porte-feuille et un téléphone. Ce sont des fardeaux importants. Ces objets sont si importants dans la vie moderne mais tout le monde déteste les porter," a déclaré Amal Graafstra, qui fournit ces implants via sa firme Dangerous Things, à la BBC. "Avec un simple implant qui utilise moins d'énergie et qui comporte moins de risque qu'un piercing à l'oreille, vous pouvez les remplacer."

"Une personne peut utiliser un implant pour prendre un train, acheter un café, sécuriser son ordinateur, sécuriser ses données, rentrer dans sa maison, conduire une voiture."

Cependant, même si la puce semble impressionnante, ce n'est pas si simple de se la faire implanter. La bio-hackeuse Lepht Anonym a admis que la procédure était assez douloureuse.

"Les aimants dans mes doigts me font très, très mal," a t-elle déclaré. "Ca fait tellement mal que ma vue devient floue parfois. Très, très douloureux."

"La communauté de la biologie participative est coopérative. Nous avons pour but d'améliorer la qualité de vie des gens mais de façon pratique."

Andreas Sjostrom, qui s'est fait implanter une puce en 2015 afin de télécharger ses billets d'avion, ne pense pas que cela soit très hygiénique.

"Pour que cela soit largement utilisé ou adopté, il doit s'améliorer sur la situation actuelle," a t-il expliqué. "Le hardware qui lit ce genre de puce est conçu pour une surface plate comme une carte. Et, si tout le monde presse ses mains sur le lecteur, ce n'est pas très hygiénique."

Contenu sponsorisé