Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Une option 'Downvote' testée par Facebook

Facebook teste un nouveau bouton "Downvote" dans le but de modérer son réseau social.

Les utilisateurs ont longtemps demandé une option "ne pas aimer" - la mise à jour la plus proche jusque là ayant été l'ajout de plusieurs réaction par emojis dont un triste et un en colère - mais il semble que ce dernier développement fonctionnera légèrement différemment.

Alors que certaines personnes supposaient que cela pourrait fonctionner de la même manière que le système de classement de Reddit, qui permet aux utilisateurs de réagir positivement ou négativement à chaque post, The Verge signale que cela servira comme un outil de modération.

Si vous cliquez sur le bouton "Downvote", le post ne sera plus public et les utilisateurs pourront spécifier si la publication est "offensante", "trompeuse" ou "hors sujet".

Le "Downvote" ne sera pas visible par les autres utilisateurs. Un porte-parole de Facebook a confirmé que cette nouvelle option était testée par un petit nombre d'utilisateurs.

"Nous ne testons pas un bouton 'je n'aime pas'. Nous explorons une fonctionnalité pour que les gens nous donne leurs réactions sur des commentaires publiés sur des posts publics," ont-ils écrit dans un communiqué. "Cette fonction est testée par un petit groupe de personnes uniquement aux Etats-Unis."

Mark Zuckerberg avait précédemment admis avoir fait beaucoup d'erreurs ces 14 dernières années depuis le lancement du réseau social.

"Pendant ces années, j'ai fait presque toutes les erreurs que vous pouvez imaginer. J'ai fait des douzaines d'erreurs techniques et de mauvaises affaires," a t-il déclaré. "J'ai fait confiance aux mauvaises personnes et j'ai placé des gens talentueux dans de mauvais rôles. J'ai manqué des grandes tendances et j'ai été lent pour d'autres. J'ai lancé plusieurs produits qui ont échoué."

Mark Zuckerberg a ajouté qu'il souhaitait constamment s'améliorer et ne jamais rester immobile, en regardant vers le futur.

"Nous sommes encore au début de ce voyage et nous allons continuer à nous améliorer. Cet objectif a toujours été notre force."

Contenu sponsorisé