Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Une voiture sans conducteur va voyager au Royaume-Uni

Une voiture autonome pourrait tenter de réaliser un voyage complexe à travers le Royaume-Uni.

Le projet, qui est connu sous le nom de HumanDrive, essaiera de simuler plusieurs conditions de circulation pendant le voyage, qui démarrera en décembre 2019.

Cette initiative a déjà été saluée par Greg Clark, secrétaire d'Etat aux Affaires, à l'Energie et à la Stratégie industrielle britannique.

"Les véhicules autonomes à faible émission de carbone sont le futur et vont amener une révolution mondiale dans la mobilité," a t-il déclaré. "Les projets innovateurs comme le projet HumanDrive joueront un rôle essentiel pour nous aider à satisfaire cette ambition."

Le Royaume-Uni avait précédemment annoncé son ambition d'avoir des voitures autonomes sur les routes en 2021 mais doit faire face à une concurrence acharnée d'autres pays du monde entier, dont les Etats-Unis.

Mark Westwood, directeur de la technologie à Transport Systems Catapult, qui est aussi impliqué dans ce projet, a expliqué que le défi de la conduite sera particulièrement difficile au Royaume-Uni.

"Les routes britanniques font face à des défis particuliers. Elles sont différentes des routes américaines, avec des ronds-points et des chemins de campagnes exigeants. Ce sont de vrais environnements de test," a t-il partagé.

"Ce projet sert à faire avancer nos connaissances et à essayer de faire quelque chose de plus exigeant. Le système de contrôle va apprendre à conduire comme un humain."

Le lancement de cette initiative arrive après qu'Uber ait conclu un accord pour acheter 24 000 voitures autonomes à Volvo.

La firme prévoit maintenant de diversifier les essais qu'elle a déjà effectués en Arizona et en Pennsylvanie.

Contenu sponsorisé