Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Les talibans commencent à payer pour les tics bleus de Twitter

Les talibans commencent à payer pour les tics bleus de Twitter

Les talibans ont commencé à payer pour obtenir des tics bleus sur Twitter.

Les deux membres du parti au pouvoir en Afghanistan se sont inscrits à Twitter Blue - un modèle payant du géant des médias sociaux qui coûte 8 dollars par mois aux utilisateurs - ce qui leur permet de vérifier leur décision de revenir sur des droits durement acquis pour les femmes et d'autres groupes de la société.

Hedayatullah Hedayat, qui compte 187 000 adeptes et dirige le département "accès à l'information" du groupe, est l'un des nombreux utilisateurs à s'être attribué le symbole de statut en ligne, qui était auparavant attribué par le site à des personnalités et des organisations jugées "notables", telles que des hommes politiques, des journalistes et des entreprises, mais depuis qu'Elon Musk en a pris le contrôle en octobre.

Le patron du ministère afghan de l'information et de la culture, Abdul Haq Hammad, qui compte 170 000 adeptes, en a également un, parmi d'autres fervents défenseurs de leur régime, comme Muhammed Jalal, qui a fait l'éloge du nouveau propriétaire du site et a affirmé qu'il "rendait Twitter formidable à nouveau".

Contenu sponsorisé

Articles liés