Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Les conducteurs admettent utiliser leur téléphone au volant

Les conducteurs admettent utiliser leur téléphone au volant

Un pourcentage stupéfiant de 30 % de conducteurs ont admis avoir utilisé leur téléphone au volant.

Alors que la majorité des personnes interrogées affirment être des conducteurs prudents, 19 % d'entre elles admettent que leur distraction et leur manque d'attention ont été à l'origine de leur dernier accident ou incident de voiture. Au total, 6,6 millions de conducteurs auraient utilisé illégalement leur appareil mobile à un moment ou à un autre de leur trajet, la proportion augmentant lors des arrêts aux feux de signalisation ou pour d'autres raisons.

Lorsqu'il s'agit d'utiliser un téléphone portable, les 35-54 ans sont les pires contrevenants, 49 % d'entre eux admettant l'avoir fait.

Une personne interrogée sur six a admis avoir fumé ou vapoté en conduisant, et une personne sur sept a conduit sans être capable de voir complètement à travers le pare-brise ou en fouillant dans un sac pour trouver quelque chose pendant le trajet.

Contenu sponsorisé

Articles liés