Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Meta prié de vendre Giphy

Meta prié de vendre Giphy

Meta a reçu l'ordre de vendre Giphy après une décision de l'autorité de surveillance britannique.

L'autorité de la concurrence et des marchés a confirmé sa décision de novembre qui ordonnait à la société mère de Facebook, Instagram et Whatsapp de vendre le site de création de gifs car il entravait la "concurrence" et le choix des utilisateurs de médias sociaux.

C'est la première fois que l'autorité de régulation britannique arrête une opération d'un géant de la Silicon Valley, qui a racheté le leader du marché des gifs aux plateformes de médias sociaux - comme TikTok, Snapchat et Twitter - après l'avoir acheté pour 290 millions de livres sterling en 2020.

Stuart McIntosh, qui a présidé l'enquête indépendante qui a mené l'enquête de renvoi, a déclaré : "Cette opération réduirait considérablement la concurrence sur deux marchés. Elle a déjà entraîné l'élimination d'un challenger potentiel sur le marché britannique de l'affichage publicitaire, tout en donnant à Meta la possibilité d'accroître encore son pouvoir de marché substantiel sur les médias sociaux."

Contenu sponsorisé