Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Les ventes de la Nintendo Switch historiquement basses

Les ventes de la Nintendo Switch continuent de chuter en raison de la pénurie mondiale de puces.

Depuis sa sortie en 2017, la Nintendo Switch est devenue l'une des consoles de jeux vidéo les plus populaires de l'entreprise, avec plus de 111 millions d'unités vendues dans le monde.

En raison de la pénurie mondiale de puces, Nintendo a eu du mal à atteindre ses objectifs de production de Switch, ce qui a entraîné une baisse de 22,9 %. Le premier trimestre de 2022 n'a vu que 3,43 millions de consoles vendues, contre 4,45 millions au premier trimestre de 2021.

Les ventes de logiciels ont également connu une baisse rapide de 8,6 pour cent, soit 41,41 millions de copies de jeux vendus. La société espère que la sortie exclusive de Nintendo Switch Sports en avril et de Mario Strikers : Battle League en juin généreront des ventes supplémentaires de 21 millions de consoles tout au long de l'année.

Nintendo a déclaré : « La production a été affectée par des facteurs tels que la pénurie mondiale de composants semi-conducteurs, ce qui a entraîné une diminution des expéditions de matériel et une baisse subséquente des ventes globales. »

Selon de récents résultats, Nintendo n'est pas la seule société de jeux vidéo à avoir vu ses ventes s'effondrer. Le géant de la technologie Sony a enregistré une baisse de 26 % de ses ventes malgré la sortie d'une toute nouvelle console de jeu il y a moins de deux ans.

Contenu sponsorisé