Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

J.K. Rowling affirme que des activistes trans ont partagé son adresse sur Internet

J.K. Rowling a accusé trois activistes qui défendent la cause transgenre d’avoir publié une photo de son domicile à Edimbourg.

La romancière anglaise, qui a été accusée par le passé de propos jugés transphobes, a informé la police locale concernant ce problème.

Dans un tweet, Rowling a expliqué que la photo prise par ces trois personnes avait pour objectif de montrer précisément le lieu où elle réside et que l’adresse soit bien visible.

Elle a écrit sur le réseau social : « Je voudrais énormément remercier tous ceux qui ont signalé cette image à @TwitterSupport. Votre gentillesse et décence font toute la différence pour ma famille et moi ».

Elle a ajouté : « J’implore les gens qui ont retweeté cette image, même s’ils l’ont fait pour condamner les actions de ces personnes, de l’effacer ».

Contenu sponsorisé