Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Plusieurs états américains attaquent Instagram en justice

Un groupe de plusieurs procureurs généraux a annoncé l’ouverture d’une enquête concernant les pratiques utilisées par Meta et Instagram afin de garder les enfants et les adolescents le plus longtemps possible sur leurs plateformes.

Des officiels des états de Californie, Floride, Kentucky, Massachussetts, Nebraska, New Jersey, New York, Tennessee et du Vermont accusent la compagnie d’inciter les jeunes à rester alors que des rapports internes affirment qu’Instagram peut avoir des conséquences négatives sur les jeunes.

Frances Haugen, ancienne employée de Meta et lanceuse d’alerte, a confirmé ses dires devant le Sénat américain, affirmant que Meta se soucie peu de la sécurité de ses jeunes utilisateurs.

Un autre procureur général, celui de l’Ohio, attaque lui séparément Meta pour tromperie sur les effets qu’ont les produits de la marque sur les jeunes.

Il y a quelques mois, Instagram a abandonné le projet de créer un réseau social totalement dédié aux jeunes sous la pression publique.

Contenu sponsorisé