Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Amazon et Facebook avertissent leurs employés concernant de potentielles menaces

Amazon et Facebook ont averti leurs employés respectifs concernant de potentielles menaces à leur égard suite aux décisions prises concernant Donald Trump et ses supporters.

Le staff d’Amazon Web Services (AWS) a été informé par sa hiérarchie de rester “vigilants” après avoir mis fin à l’hébergement de l’application Parler, application qui était très populaire au sein de l’électorat trumpiste.

De son côté, Facebook a conseillé à ses employés de ne pas porter des vêtements de la compagnie en public suite à la suspension du compte du président américain.

Les deux géants américains ont cité l’attaque violente du Capitole comme signe alarmant.

Dans un mémo interne obtenu par le site The Information, on peut lire : « Suite aux récents événements ayant eu lieu et afin d’être le plus précautionneux possible, nous vous encourageons vivement à ne pas porter de tenues ou des accessoires faisant à référence à Facebook pour le moment ».

Contenu sponsorisé