Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Londres bannit Ola suite à des problèmes de sécurité

TFL, Transport for London, a interdit l’application indienne Ola à Londres suite à des problèmes de sécurité.

La compagnie a été lancée au mois de février.

TFL a déclaré que 1000 chauffeurs travaillant pour l’application n’avaient pas de licence.

Ola, de son côté, a affirmé qu’ils allaient faire appel de cette décision. Pour le moment, l’application fonctionne normalement.

Helen Chapman, la directrice en charge des licences et de la régulation à TFL, a déclaré : « En enquêtant, nous avons découvert des irrégularités, notamment des chauffeurs conduisant sans licence et cela met en danger les passagers. S’ils décident de faire appel, Ola pourra continuer de fonctionner normalement. Cependant, nous surveillerons avec rigueur les conditions de sécurité des passagers durant cette période ».

La semaine dernière, Uber a été autorisé par la justice à pouvoir de nouveau opérer à Londres.

Contenu sponsorisé