Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Plus de deux jeunes sur cinq se font tatouer à l'étranger

Une étude réalisée par Hostelworld a révélé que le "tattourism" - se faire tatouer à l'étranger - est la nouvelle mode chez les jeunes, et 40% des voyageurs [interrogés] âgés entre 18 et 35 ans ont déclaré qu'ils se sont fait tatouer en vacances.

Parmi les personnes interrogées, 19% ont reconnu s'être fait tatouer en guise de souvenir permanent de leur expérience à l'étranger, tandis que 15% se font tatouer pour avoir une histoire à raconter lorsqu'ils seront de retour à la maison, et 13% ont déclaré qu'ils aiment tout simplement se faire tatouer à l'extérieur de leur pays d'origine.

Cependant, seulement un voyageur sur trois a reconnu que la décision de se faire tatouer était spontanée, tandis que près de 60% des personnes interrogées ont admis avoir fait des recherches sur le design ou sur le tatoueur (50%) avant d'obtenir le tatouage permanent.

Cathy Thomson, responsable du service client chez Hostelworld, a déclaré: "Pour beaucoup de gens, voyager à travers le monde est une expérience unique qui crée des souvenirs durables. Mais beaucoup de jeunes ne se contentent plus des aimants de frigo et des porte-clés comme souvenirs de vacances.

''Dans une société où il est très facile de partager des souvenirs en direct lors de nos déplacements, il n'est pas surprenant que la prochaine génération recherche des souvenirs plus permanents qu'elle peut se faire graver sur la peau, et qu'elle pourra arborer avec fierté. Les jeunes voyageurs ont un véritable désir d'exploration et d'aventure. Leur tatouage personnel leur permet de vivre des expériences uniques''.

Contenu sponsorisé