Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Le gouvernement repousse ses plans de contrôle d'âge

Les plans pour introduire une vérification d'âge obligatoire pour les visiteurs de sites pornographiques au Royaume-Uni ont été repoussés.

A l'origine, le gouvernement espérait introduire l'amendement controversé en avril, mais le service pour le numérique, la culture, les médias et le sport a confirmé que cela commencerait finalement "plus tard cette année".

"C'est une chance pour le gouvernement de reconsidérer l'absence de protection pour la vie privé et de sécurité, mais il est effrayant de considérer que cette politique était à deux semaines d'être lancée avant d'être retirée," a expliqué Myles Jackman, directeur juridique à Open Rights Group, dans un communiqué.

"Le gouvernement a besoin d'introduire des droits pour protéger la vie privée immédiatement avant que ce plan ne cause de réel préjudice."

Lorsque ce plan a été annoncé, le secrétaire d'Etat au Numérique Matt Hancock avait annoncé que ce changement ferait une grande différence pour la protection des enfants au Royaume-Uni.

"Ce projet permet d'apprécier la liberté d'internet tout en ayant les mesures de protection pour les enfants les plus fiables du monde entier," avait-il déclaré à l'époque.

Ce plan avait également été approuvé par Will Gardner de l'association caritative pour la sécurité sur internet Childnet.

"Des étapes comme celle-ci pour aider à restreindre l'accès, avec la mise à disposition de contrôles parentaux gratuits, sont essentielles," avait-il déclaré.

En 2016, un rapport du NSPCC avait révélé que la pornographie en ligne pouvait avoir un impact sur le développement et la prise de décisions de l'enfant.

Selon la même étude, 28% des enfants sont accidentellement tombés sur de la pornographie en surfant sur internet.

Contenu sponsorisé