Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Une intelligence artificielle finit le jeu vidéo Q*bert

Une intelligence artificielle a réussi à finir le jeu vidéo rétro Q*bert sur Atari.

Le programme, qui a été développé par des chercheurs en Allemagne, a exploité une faille, qu'aucun humain n'avait découvert avant, pour inscrire une énorme quantité de points.

Dans le cadre de leur travail sur les algorithmes évolutionnistes, les trois chercheurs Patryk Chrabaszcz, Ilya Loshchilov et Frank Hutter de l'université de Fribourg ont testé plusieurs IA sur les jeux vidéo d'Atari.

Leurs tâtonnements sont une déviation marquée de la méthode plus largement utilisée, qui est connue sous le nom d'apprentissage par renforcement profond.

L'approche de recherche plus traditionnelle agit de la même manière qu'un réseau de neurones, leur permettant ainsi d'apprendre par eux-mêmes.

Cette recherche arrive peu de temps après que la Première Ministre britannique Theresa May ait annoncé vouloir que son pays devienne un exemple au sujet du déploiement sûr et éthique de l'intelligence artificielle.

Pour Theresa May, l'IA présente "l'un des plus grands tests de leadership de notre époque".

"C'est un test que je suis sûre nous pouvons réussir," a t-elle ajouté. "De l'invention de l'électricité à l'avènement de l'usine de production, encore et encore des innovations initialement inquiétantes ont délivré des avancées inimaginables avant, et nous avons trouvé le moyen de faire fonctionner ces changements pour tout le monde."

Contenu sponsorisé