Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Le Corps des Marines teste des hélicoptères autonomes

Le Corps des Marines a testé des hélicoptères autonomes pour approvisionner les troupes sur le terrain.

Ces nouveaux hélicoptères seront capables de livrer "des munitions, de l'eau, des batteries ou même du sang" pour les soldats en première ligne.

"C'est plus qu'un simple hélicoptère sans équipage. AACUS est un kit autonome qui peut être placé sur n'importe quel hélicoptère et qui lui fournit une capacité autonome," a déclaré le Dr. Walter Jones, directeur exécutif de l'Office of Naval Research. "Imaginez une unité du Corps des Marines déployée à un endroit éloigné, sur un terrain difficile, qui a besoin de munitions, d'eau, de batteries ou même de sang. Avec AACUS, un hélicoptère sans équipage prend les provisions de la base, choisit l'itinéraire optimal et le meilleur site de débarquement prêt des soldats, atterrit et revient à la base une fois le réapprovisionnement effectué - tout ça avec une simple touche sur une tablette portable."

"Nous avons développé cette grande capacité en anticipant les besoins et c'est à nous de déterminer comment l'utiliser," a ajouté le Lt. Gen. Robert Walsh, Général Commandant, Marine Corps Combat Development Command. "Les jeunes Marines aujourd'hui ont grandi dans une société technologique, ce qui est un avantage. Nous devons continuer à pousser et à faire avancer cette technologie."

Il est espéré que cette technologie puisse être adoptée dans tout le pays, pour mettre de plus en plus de pilotes "à l'abri du danger".

"AACUS donne des capacités révolutionnaires à notre flotte et à notre force. Elle peut être utilisée comme aide au pilote en fonctionnant par GPS dans des zones de non-communications, ou peut permettre des vols complètement autonomes dans des environnements contestés, mettant nos pilotes et nos équipages à l'abri du danger," a expliqué Dennis Baker, gestionnaire de programme d'AACUS.

Contenu sponsorisé