Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Une IA peut repérer Alzheimer avant les docteurs

Une intelligence artificielle peut repérer les prémices d'Alzheimer des années avant que la maladie puisse être diagnostiquée.

Nicola Amoroso, Marianna La Rocca et leurs collègues de l'Université de Bari en Italie ont dévoilé un algorithme d'apprentissage automatique qui est capable de se rendre compte des changements structurels dans le cerveau causés par la maladie d'Alzheimer.

"De nos jours, les analyses du liquide céphalo-rachidien et les imageries du cerveau obtenues avec un traceur radioactif peuvent nous dire l'étendue des plaques et enchevêtrements dans le cerveau, et peuvent prédire avec une certaine précision qui risque de développer Alzheimer dans 10 ans," explique La Rocca à New Scientist. "Cependant, ces méthodes sont très envahissantes, chères et disponibles seulement dans des centres extrêmement spécialisés."

L'algorithme a été créé en identifiant les cerveaux sains et ceux qui ont Alzheimer. De là, ils ont ensuite testé l'algorithme sur 148 sujets, 52 sains, 48 avec la maladie d'Alzheimer et 48 avec un trouble cognitif léger qui se sont avérés avoir Alzheimer des années plus tard.

L'algorithme a pu détecter les cerveaux sains et ceux avec Alzheimer avec une précision de 86%, mais il a également pu faire la différence entre ceux avec un cerveau sain et ceux avec un trouble cognitif léger avec une précision de 84%.

Contenu sponsorisé