Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Un ballet de drones illumine le ciel de Singapour

Un ballet de drones illumine le ciel de Singapour

Pour la 52ème fête nationale de Singapour, l'entreprise Intel avait mis au point un spectacle avec 300 drones. Les appareils volants étaient équipés de LED et se déplaçaient dans le ciel afin de représenter différentes formes dont la carte de la ville de Singapour.

Anil Nanduri, le chef de la section drone d'Intel a déclaré au site Mashable : « La coordination est bien plus compliquée lorsqu'il s'agit de contrôler une flotte de 300 drones en comparaison à une flotte de 100 drones par exemple. C'est comme jongler : vous savez jongler avec 3 balles mais si vous voulez jongler avec 9 balles vous devez lancer les balles plus haut et plus vite afin de gagner du temps. »

Les organisateurs du show ont dû faire attention à plusieurs facteurs comme la météo. En cas de pluie les signaux GPS des drones auraient pu être réduits voire totalement coupés. Ils ont aussi dû faire attention à la proximité entre les drones qui devaient tous voler dans une zone restreinte et donc relativement près les uns des autres.

Les drones étaient déjà programmés afin de connaître leur place et leur relation avec les autres pour qu'ils puissent tous voler en parfaite coordination. Le logiciel utilisé par la personne qui les contrôlait se devait aussi d'être perfectionné puisqu'il y'avait une très forte densité de drone dans un espace très limité.

Ce n'est pas la première fois que l'entreprise Intel est appelée à réaliser un tel spectacle. L'entreprise avait déjà proposé des animations pour le festival de musique Coachella ainsi que pour le parc d'attraction de Disney Springs en Floride.

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier les paramétrages de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’optimiser votre visite et de réaliser des statistiques d’audience. En savoir plus.