Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

De nombreuses personnes fuient WhatsApp

De nombreuses personnes fuient WhatsApp pour rejoindre leurs rivaux, qu’ils s’appellent Telegram ou Signal, suite à la mise jour polémique des conditions et des termes du réseau social.

WhatsApp a expliqué à ses deux millions d’utilisateurs que pour pouvoir continuer d’utiliser l’application, ils devraient partager leurs données avec Facebook.

Cependant, cette mise à jour des termes et conditions ne s’applique pas à l’Europe ni au Royaume-Uni.

Tous les utilisateurs de WhatsApp pourront continuer d’utiliser le réseau social s’ils acceptent les nouveaux termes et conditions avant le 8 février prochain. La plateforme a également informé ses utilisateurs qu’ils pourraient faire du shopping et payer grâce à cette mise à jour.

Selon des chiffres donnés par la compagnie Sensor Tower, l’application Signal a été téléchargée 240 000 fois à l’échelle mondiale la semaine avant l’annonce faite par WhatsApp le 4 janvier dernier. La semaine suivante, pas moins de 8,8 millions de téléchargements ont été effectués.

Contenu sponsorisé