Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Des bateaux de croisière ont été détournés en raison de l'ouragan Bery

Des bateaux de croisière ont été détournés en raison de l'ouragan Bery

Un certain nombre de navires de croisière ont été détournés et n'ont pas fait d'escale dans les Caraïbes en raison de la menace que représente l'ouragan Beryl.

La tempête a traversé la Grenade lundi 1er juillet - démolissant des bâtiments et coupant les lignes électriques et téléphoniques - et a semé le chaos à Saint-Vincent-et-les-Grenadines, une île voisine.

Le plus grand navire de croisière du monde, l'Icon of the Seas de Royal Caribbean, devait se rendre sur deux îles du sud-est des Caraïbes, Saint-Thomas et Saint-Martin, mais il a changé de cap pour passer par Cozumel et Costa Maya, au Mexique.

Cruise.blog rapporte également qu'un autre navire de la compagnie, le Wonder of the Seas, a notamment été détourné, annulant les escales prévues à Roatan et Costa Maya et naviguant vers Nassau à la place.

Selon The Independent, un porte-parole de Royal Caribbean a déclaré : "La sécurité de nos clients, de notre équipage et des communautés que nous visitons est notre priorité absolue. En collaboration avec notre météorologue en chef, nous suivons de près la progression de l'ouragan Beryl et procédons à des ajustements sur certaines de nos traversées des Caraïbes pour le confort et la sécurité de nos clients et de notre équipage".

Contenu sponsorisé

Articles liés