Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Mikel Arteta : 'Ne plus pouvoir enlacer mes proches me manque'

Mikel Arteta a déclaré que ne plus pouvoir enlacer ses proches « lui manquait » alors que la pandémie de coronavirus continue de sévir dans le monde.

Le coach espagnol se sentait mal après la rencontre face à l'Olympiakos en Ligue Europa en février dernier, mais ce n'est que le 12 mars dernier qu'il a été testé positif au virus. Depuis, Arteta s'est totalement remis du coronavirus.

Au sujet de la pandémie, il a partagé : « Nous sommes dans un monde dans lequel tout passe par les réseaux sociaux, n'importe quelle conversation se fait sur WhatsApp ou sur d'autres applications. Cependant, le plus important c'est le contact entre deux personnes. Pouvoir toucher ou enlacer quelqu'un c'est bien plus important. Cela me manque beaucoup de ne pas pouvoir enlacer mes proches ».

Le manager espagnol a contracté le virus après que certains de ses joueurs ont été en contact avec le président du club grec, Evangelos Marinakis, lui-même testé positif au virus deux jours avant qu'Arteta ne le soit. Le club a donc mis tous les joueurs et le staff en quarantaine afin d'éviter une plus grande contamination.

Ce jeudi, l'entraîneur des Gunners a déclaré qu'il était « complètement remis » avant de demander aux gens de respecter les consignes dictées par le gouvernement.

Sur le site officiel du club, il a déclaré : « C'est un virus qui met le monde sens dessus dessous et qui change notre quotidien. Il faut donc respecter les règles. On ne pourra pas oublier l'ampleur que cela a pris, même quand la situation sera réglée ».

Arsenal devait reprendre le chemin de l'entraînement cette semaine mais le club a annoncé, dans un communiqué, qu'il serait « irresponsable » de faire cela. Tous les joueurs et toutes les équipes d'Arsenal sont donc à l'arrêt.

Contenu sponsorisé