Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Megan Rapinoe sur l'amende de la Bulgarie: 'C'est une plaisanterie'

Megan Rapinoe a accusé le football de ne pas régler les problèmes de racisme assez efficacement.

S'adressant à BBC Radio 1, la star a déclaré qu'il était temps pour les clubs, leurs gérants et les fans, de s'exprimer contre le racisme rencontré dans l'univers du football.

Elle a déclaré: "Nous n'allons pas accepter ça. Ça n'est pas quelque chose qui devrait être dans notre jeu. Donc je pense que tous les clubs et les présidents et les fans ne font pas ce qu'ils devraient faire pour ces joueurs."

Et Rapinoe a évoqué la punition controversée de l'équipe bulgare après les chants et insultes racistes proférées durant les qualifications de l'Euro.

Elle a déclaré: "Si on vous surprend en train de dire quelque chose de raciste, vous devriez être banni à vie. C'est tout. Je veux dire, 65,000 livres est une énorme blague. Pour moi, il faut que vous donniez une punition extrême pour que ça ait vraiment un impact sur l'équipe, sur la fédération, pour que ça ait un impact financier."

La joueuse a insisté sur le fait que plus de joueurs devraient suivre l'exemple de Raheem Sterling qui s'exprime toujours fermement contre le racisme dans le football.

Elle a partagé: "J'ai besoin que tous les joueurs de l'équipe de Raheem, tous les joueurs de Premier League et dans les ligues étrangères fasse de cela leur problème car c'est vraiment le problème de tout le monde."

Contenu sponsorisé