Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Donald Trump a signé un décret visant à réduire la protection des réseaux sociaux

Donald Trump, le président des Etats-Unis, a signé ce jeudi (28.05.20) un décret visant à réduire la protection des réseaux sociaux.

Le président américain n'a pas apprécié que deux de ses tweets, concernant la fiabilité du vote par correspondance, soient jugés comme trompeurs par Twitter. Trump n'a pas attendu pour contre-attaquer.

Selon le journal Los Angeles Times, le président aurait déclaré qu'il « en avait marre » lors d'une réunion jeudi.

Ce décret exécutif va lourdement impacter la notion de responsabilité sur les réseaux sociaux. En effet, les plateformes telles que Facebook ou Twitter ne sont pas jugées responsables du contenu publié par les internautes, comme cela est mentionné dans la section 230 (c) de la loi Communications Decency Act.

Le président américain a déclaré au sujet des réseaux sociaux : « Ils ont le pouvoir non contrôlé de censurer, éditer, dissimuler ou modifier toute forme de communication entre des individus et de larges audiences publiques. Il n'y a pas de précédent dans l'histoire américaine qu'un si petit nombre de sociétés contrôle une si grande sphère d'interaction humaine ».

Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, a déclaré : « Nous continuerons à signaler des informations incorrectes ou contestées ».

Contenu sponsorisé