Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Zoom répond aux problèmes de sécurité

Zoom a apporté des réponses concernant leurs problèmes de sécurité ainsi que sur les failles en termes de vie privée.

La procureure générale de New York, Letita James, a écrit à l'application de vidéoconférence afin de savoir si la compagnie avait apporté des changements en termes de sécurité alors que celle-ci rencontre de plus en plus de succès en cette période de pandémie.

Un porte-parole de Zoom a déclaré à BBC : « Zoom prend très au sérieux la vie privée des utilisateurs ainsi que leur sécurité et leur confiance.

« Durant cette pandémie de Covid-19, nous faisons en sorte que les hôpitaux, les universités, les écoles et les entreprises puissent rester en contact toute la journée.

« Nous apprécions beaucoup l'engagement de la procureure générale de New York dans cette affaire et nous sommes ravis de pouvoir lui fournir les informations nécessaires de notre côté ».

L'application a déjà dû faire face à certaines failles en termes de sécurité. Par exemple, une personne a pu retirer des utilisateurs présents lors d'une conférence mais aussi envoyer des messages humoristiques avant d'hacker les écrans.

Cependant, la firme a réagi au sujet de ces problèmes.

Elle a déclaré : « A l'échelle mondiale, plus de 2000 institutions allant des plus grandes compagnies financières jusqu'aux fournisseurs de réseau, en passant par des universités mais aussi des agences travaillant pour le gouvernement, ont analysé notre réseau tout comme nos centres de données afin de pouvoir être certain du bon fonctionnement de notre application.

« Nous sommes en étroite collaboration avec le Ministère de la Défense britannique ainsi qu'avec le Centre National de Cyber-Sécurité afin de leur partager toutes les informations dont ils ont besoin ».

Contenu sponsorisé