Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Le patron d'Instagram s'exprime au sujet du harcèlement

Le patron d'Instagram Adam Mosseri a déclaré que la compagnie ne "peut pas résoudre le problème du harcèlement toute seule".

Le directeur du fameux réseau social a partagé que bien que la plateforme a une responsabilité envers ses utilisateurs au sujet du harcèlement en ligne, il s'agit tout de même d'un problème plus étendu qui ne dépend pas que d'Instagram.

S'adressant à BBC Radio 1 Newsbeat, Adam a déclaré: "Le harcèlement existe depuis longtemps, ça a changé et ça a évolué avec internet.

"Comme beaucoup d'autres problèmes, le harcèlement s'étend plus loin qu'Instagram et je pense que les gens oublient parfois ce détail."

Cependant, il a ajouté que la compagnie accepte la responsabilité croissante qui plane au-dessus d'eux à ce sujet, insistant sur le fait qu'un changement devait avoir lieu au niveau de l'intégrité et de la désinformation.

Adam Mosseri occupe ce poste depuis octobre dernier et a ajouté qu'il est "logique" qu'Instagram soit la cible de critiques au sujet du harcèlement.

Il a ajouté: "Parfois ça nous met mal à l'aise d'être critiqués et de voir nos erreurs exposées aux yeux du grand public mais je pense que fondamentalement, c'est une dynamique saine.

"La recherche - que ça vienne de professeurs, de régulateurs, ou de politiciens - nous pensons que c'est fondamentalement une bonne chose."

Par ailleurs, il avait été révélé cette semaine qu'Instagram avait commencé à tester des options qui permettraient aux utilisateurs de récupérer leurs comptes après un piratage.

Dans un communiqué, la compagnie avait déclaré: "Nous savons que perdre accès à votre compte peut être une expérience pénible. Nous avons pris des mesures pour empêcher le piratage de comptes, ainsi que des mesures pour aider les gens à récupérer leurs comptes."

Contenu sponsorisé