Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Facebook annonce ses plans contre la propagande anti-vaccination

Facebook a annoncé que la compagnie avait décidé de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre la propagande anti-vaccination.

Le fameux réseau social bleu et blanc a dévoilé son intention de supprimer des listes de recommendations les groupes et les pages qui partagent de fausses informations au sujet de la vaccination, s'engageant également à empêcher les publicités de cibler les gens que l'algorithme du site reconnait comme étant intéressés par "des controverses sur le vaccin".

Facebook a enfin réagi face aux critiques concernant les informations erronées qui grouillent sur la plateforme, et la compagnie a non seulement décidé d'arrêter de promouvoir les groupes et pages anti-vaccination dans ses recommendations et barres de recherche, elle rendra aussi ce genre d'informations difficile d'accès à travers les résultats de recherche et le fil d'actualité.

Lorsqu'il leur a été demandé pourquoi ils ne supprimaient pas tout simplement les pages et les groupes en question, un porte-parole de Facebook a répondu qu'ils doivent tout de même garder un équilibre entre "la liberté d'exprimer son opinion" et la sécurité publique.

Ils ont déclaré à The Verge:

"Le contre-discours qui prend la forme d'informations sûres contribue à un environnement plus sécurisé et respectueux. Comme avec tout effort d'intégrité, trouver le juste milieu entre autoriser l'expression d'une opinion et protéger la sécurité de la communauté, est un objectif que nous nous engageons à atteindre."

Facebook a aussi suggéré l'inclusion d'informations sûres au sujet de la vaccination - tirées de sources fiables - dans les résultats de recherche pour tout contenu connexe.

Contenu sponsorisé