Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

La technologie de scannage Iris pourrait aider les réfugiés à accéder à leur argent

La technologie de scannage Iris pourrait aider les réfugiés à accéder à leurs services bancaires.

Une entreprise de technologie britannique appelée IrisGuard a développé un téléphone qui permet une 'reconnaissance Iris', laquelle peut être utilisée pour développer un scanner "biométrique absolu" pour les utilisateurs, affichant toutes leurs informations plus précisément que le scanner d'une empreinte de doigt.

Imad Malhas, fondateur d'IrisGuard, a déclaré: "Une seule iris a plus d'informations que dix empreintes. Donc quand vous souhaitez avoir un scanner biométrique absolu qui trouvera une personne parmi des millions, la reconnaissance iris est la seule technologie qui fonctionne en temps réel."

Et cette technologie pourra aussi être utilisée par des réfugiés, lesquels sont généralement dans l'incapacité d'accéder à des services bancaires dans le pays qui les accueille. Le scanner s'assurera en effet qu'ils puissent accéder aux distributeurs depuis leur scanner iris, plutôt qu'en utilisant une méthode traditionnelle.

Imad a ajouté pour la BBC durant le Mobile World Congress à Barcelone:

"Lorsqu'un réfugié est numérisé par IrisGuard, le réfugié peut recevoir de l'argent sur un compte virtuel via un distributeur, et peut aussi recevoir des allocations de crédits dans des comptes qui proviennent soit d'une banque soit d'un téléphone, dans lequel le réfugié peut vraiment avoir un solde et utiliser celui-ci dans de nombreux supermarchés, pour des prélèvements, et même dans des situations de transferts.

"Pour les réfugiés, IrisGuard est l'opportunité d'obtenir la sécurité et la dignité d'avoir recours à de vraies opérations bancaires même s'ils ne peuvent pas ouvrir de compte. Avec l'oeil, nous protégeons ce qui leur revient de droit."

Contenu sponsorisé