Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Les réseaux sociaux ont une obligation de diligence pour les enfants

Le Science and Technology Committee du Parlement britannique estime que les réseaux sociaux ont une "obligation de diligence" juridique pour les enfants.

Les réseaux sociaux ont facilité le harcèlement en ligne des enfants, selon un nouveau rapport du comité, qui appelle à l'introduction d'un régulateur.

Le rapport a été bien accueilli par la Royal Society for Public Health, dont le directeur des affaires extérieures, Duncan Stephenson, a fourni des preuves au Science and Technology Committee.

"Nous soutenons pleinement l'appel du comité spécial à aider les chercheurs et autres spécialistes à mieux comprendre les effets sur le long terme sur notre bien être," a t-il expliqué.

Andy Burrows, de la NSPCC, une association pour la protection des enfants, a également demandé des changements.

"Pendant trop longtemps, les réseaux sociaux ont pu opérer dans un environnement déréglementé et ont mis en danger les enfants," a t-il expliqué. "Le gouvernement a maintenant une opportunité cruciale d'entreprendre un plan complet pour protéger les enfants en ligne. Cela doit inclure un régulateur statutaire indépendant avec des pouvoirs renforcés, qui peut infliger de lourdes sanctions pour les plateformes qui échouent à protéger les enfants."

Pour ce rapport, le Science and Technology Committee a sondé plus de 3000 jeunes.

Contenu sponsorisé