Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Des livraisons par drones d'ici 2020 ?

Des livraisons par drones d'ici 2020 ?

Une compagnie de contrôle du traffic aérien est en discussion pour commencer à utiliser des drones pour faire des livraisons.

Nats et la start-up Altitude Angel travaillent ensemble pour créer un système de drone automatique pour que les opérateurs commerciaux puissent envoyer un drone sur de longues distances.

Le but est d'avoir ce système en état de marche d'ici 2019 ou 2020 et qu'il fonctionne dans l'espace aérien inférieur, où les drones seraient restreints, pour éviter des collisions entre eux ou avec des avions.

"Cette technologie va nous permettre de créer une image unique afin que nous puissions voir où tout le monde a l'intention de voler et où ils sont déjà en train de voler," a déclaré Andrew Sage, de Nats, à la BBC.

"Altitude Angel a un grand savoir-faire en gestion des données que nous n'avons pas à Nats. Nous déployons cette technologie pour que nous puissions réagir plus rapidement."

Nats a déjà été en discussion avec l'industrie des drones et assure que les essais pourraient débuter au Royaume-Uni à la fin de l'année.

Les véhicules volants sans conducteur devront toujours avoir avec eux la technologie qui permet de partager leur localisation ainsi que des capteurs et un logiciel.

Amazon est une des compagnies qui a déjà testé les livraisons par drones. Le Dr Ravi Vaidyanathan de l'Imperial College London pense que la compagnie pourrait utiliser une partie de leurs opérations logistiques pour les routes.

"Des drones qui volent au-delà de la ligne de mire seraient un très gros problème. Les objectifs des opérations ont juste considérablement changé," a t-il déclaré. "Les livraisons sont un exemple de comment on pourrait en profiter, car les produits pourraient être envoyés d'un entrepôt à un endroit éloigné."

"On pourrait dire que si un drone doit être limité à voler dans notre champ de vision, comme maintenant, alors il serait probablement plus simple de déposer le colis soi-même."

Contenu sponsorisé