Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

La Californie donne le feu vert aux voitures autonomes

La Californie donne le feu vert aux voitures autonomes

Les voitures autonomes seront sur les routes en Californie dans un mois.

Le Department of Motor Vehicles (DMV) a confirmé en début de semaine avoir approuvé l'utilisation des voitures sans conducteur sur les routes publiques dans l'Etat américain d'ici le 1er avril, ce qui signifie qu'un moment historique pour l'industrie automobile va se produire dans seulement un mois.

Malgré cela, le DMV demande quand même qu'un "opérateur distant supervise continuellement la performance de la fonction dynamique de conduite".

L'autorité a également fourni une stricte définition du terme, disant qu'un opérateur distant est "une personne physique qui possède le permis approprié pour le type de véhicule qui fonctionne, qui n'est pas assis sur le siège du conducteur du véhicule, qui contrôle et surveille le véhicule autonome, qui peut communiquer avec les passagers du véhicule à travers un lien de communication. Un opérateur distant doit également avoir la capacité de réaliser la fonction dynamique de conduite du véhicule ou de forcer le véhicule à atteindre la condition de risque minime".

La Californie a montré la voie dans la sphère de la conduite autonome ces dernières années, selon Electrak, notant que les Etats d'Arizona et du Nevada se talonnaient dernièrement.

La fonction auto-pilote sur les modèles Tesla est déjà légale, mais le saut vers les voitures complètement autonomes va représenter une importance encore plus importante pour l'industrie.

Contenu sponsorisé