Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Des lunettes de reconnaissance faciale pour la police chinoise

Des lunettes de reconnaissance faciale ont été données à la police chinoise pour les aider à combattre la criminalité avant le nouvel an chinois le 16 février.

Des policiers stationnés dans une gare fortement peuplée à Henan sont déjà équipés de ces nouvelles lunettes, dans le cadres des efforts de sécurité avant le grand évènement.

Selon les médias de l'Etat, les lunettes ont permis la capture de sept criminels recherchés, tandis que 26 personnes se sont fait attraper en train d'utiliser une fausse pièce d'identité.

LLVision Technology est la compagnie derrière ces lunettes. La firme a déclaré au Wall Street Journal qu'ils pouvaient reconnaître 100 000 visages différents et identifier quelqu'un en seulement 100 millisecondes.

Cependant, il y a des problèmes de sécurité qui ont été soulevés pour les citoyens. William Nee, d'Amnesty International, a parlé du possible impact de la technologie.

"Le potentiel de donner à des policiers des lunettes de reconnaissance faciale pourrait éventuellement rendre la surveillance d'Etat de la Chine encore plus omniprésente," a t-il expliqué.

La surveillance CCTV de la nation a en effet encore augmenté - d'ici 2020, il y aura plus de 600 millions de caméras motorisées par l'intelligence artificielle.

Un rapport de la BBC en décembre dernier a révélé que le système est déjà capable de suivre les citoyens et d'identifier la voiture qu'ils conduisent et même leurs amis.

Un journaliste du média a été envoyé à Guiyang, qui a une population d'environ 3,5 millions de personnes, pour avoir un aperçu de l'ampleur du pouvoir du système et a été en détention policière pendant sept minutes.

Contenu sponsorisé