Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Les voeux de Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg a promis de réparer Facebook en 2018 alors qu'il présentait ses voeux pour la nouvelle année.

Le PDG du célèbre réseau social a longuement parlé des problèmes dont fait face Facebook qui a une responsabilité vis-à-vis de ses utilisateurs et de sa communauté.

"Le monde semble anxieux et divisé. Facebook a beaucoup de travail à faire - que ce soit pour protéger notre communauté des abus et de la haine, pour se défendre contre l'ingérence des états ou pour être sûr que le temps passé sur Facebook n'est pas du temps perdu," a t-il écrit sur sa page.

"Mon défi personnel pour 2018 est de réparer ces problèmes importants. Nous n'empêcherons pas toutes les erreurs ou les abus, mais nous faisons actuellement trop d'erreurs pour faire appliquer notre politique et pour empêcher les mauvais usages de notre outil. Si nous réussissons cette année, alors nous finirons 2018 sur une bien meilleure trajectoire."

Mark Zuckerberg, qui admet que les gens ont "perdu confiance" dans l'idée d'une technologie comme "force décentralisée", a indiqué la mission de Facebook, qui commence par "donner le pouvoir aux gens".

Reconnaissant la croyance que la technologie centralise maintenant le pouvoir, le créateur de Facebook a suggéré la possibilité d'étudier "le chiffrement et la crypto-monnaie" comme solution.

"Avec l'essor d'un petit nombre de compagnies technologiques - et les gouvernements utilisant la technologie pour surveiller ses citoyens - beaucoup de gens pensent maintenant que la technologie centralise le pouvoir au lieu de le décentraliser."

"Il y a d'importantes contre-tendances à cela - comme le chiffrement et la crypto-monnaie - qui prennent le pouvoir des systèmes centralisés et le remet dans le mains du peuple. Mais elles sont difficiles à contrôler."

"Je souhaite approfondir et étudier les aspects positifs et négatifs de ces technologies, pour savoir comme les utiliser au mieux dans nos services."

Contenu sponsorisé