Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Du yaourt grec transformé en carburant pour les avions

Les déchets de la production de yaourt grec pourraient être transformés en carburant pour les avions.

Une équipes de chercheurs travaille sur un moyen de convertir du sérum acide de la production de yaourt pour alimenter certains des plus gros avions au monde.

"Pour être durable, il faut convertir des flux de déchets où ils sont, et les vaches sont dans le nord de New York, là où sont les producteurs laitiers et où l'engouement pour le yaourt grec à débuter aux Etats-Unis," a déclaré Lars Angenent, auteur principal de l'étude et professeur à l'université Cornell et à l'université de Tübingen. "Il y a beaucoup de sérum acide qui doit être transporté dans des localisations lointaines pour épandage, mais nous voulons produire des produits chimiques précieux à la place."

"Le marché agricole peut sembler petit, mais il a une très grande empreinte carbone et transformer le sérum acide en matières premières que les animaux peuvent manger est un exemple important du cycle fermé dont nous avons besoin dans une société durable. Le marché des carburants fonctionne bien sûr à un prix inférieur mais sa demande est virtuellement illimitée."

Et maintenant, ils travaillent pour augmenter le processus tout en étant sûrs que cela reste économique.

"Il y a encore tellement à faire pour optimiser le processus d'extraction et pour s'agrandir de façon économique," a ajouté Angenent. "Nous pouvons aussi apprendre plus sur la nature des microbiomes et sur la biologie impliquée, et chercher à savoir si cette technologie peut être appliquée pour d'autres flux de déchets."

Contenu sponsorisé