Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Une IA rend nette une image granuleuse

Des chercheurs ont développé une intelligence artificielle qui transforme une image granuleuse en une image nette.

Similaire à ce qui est utilisé dans le film 'Blade Runner', l'EnhanceNet utilise un réseau neuronal pour changer une image basse résolution en une image haute résolution.

"Améliorer et optimiser une image basse résolution (LR) en un équivalent haute résolution (HR) est un thème de films de science-fiction et de littérature scientifique, qui a connu beaucoup d'attention et de progrès ces dernières années," ont-ils écrit.

"Le problème est fondamentalement mal-posé car aucune solution unique existe. Lors d'un sous-échantillonnage, un grand nombre de différentes images HR peut donner lieu à la même image LR. Pour un grand coefficient de grossissement, le problème de modélisation devient pire, rendant le SISR (single image super-resolution) un problème très complexe. Malgré des progrès considérables sur la précision de la reconstruction et la vitesse du SISR, les méthodes de pointes actuelles sont encore loin de la retouche numérique vue dans le film Blade Runner en 1982."

Cette intelligence artificielle est capable de produire des "résultas nets pour des images naturelles" rapidement et efficacement.

"Avec ce travail, nous poursuivons une différente stratégie pour améliorer la qualité perceptuelle des résultats SISR. En utilisant une architecture de réseau neuronal complètement circonvolutionnal, nous proposons une nouvelle modification des récents réseaux de synthèse en combinaison avec un entraînement antagoniste et des pertes perceptives pour produire une texture réaliste à un grand coefficient de grossissement."

"La méthode marche pour les trois systèmes de couleurs rouge vert bleu et produit un résultat net pour des images naturelles et à une vitesse compétitive. Entraîné avec une combinaison de pertes appropriée, nous avons atteint un résultat dernier cri en termes de PSNR et de métriques percepteurs."

Contenu sponsorisé