Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Le nouvel écran géant à Piccadilly Circus jugé intrusif

La technologie de détection faciale du nouvel écran géant à Piccadilly Circus a été jugée "incroyablement intrusive".

L'écran rénové sur la célèbre place londonienne sera rallumé à la fin du mois et des caméras à l'intérieur détecteront les visages des gens, devinant leur âge, leur sexe, ainsi que leur humeur pour adapter les messages publicitaires. Ocean Outlook, qui fournit cette technologie, a assuré qu'elle était précise à 90%.

Le système peut aussi identifier les marques des véhicules et proposera de la WiFi pour permettre aux gens d'interagir avec l'écran, mais peut potentiellement l'utiliser pour localiser les appareils mobiles.

Des militants de la défense de la vie privée estiment que des signaux devraient être placés dans la zone pour avertir les millions de personnes qui passent sur cette place qu'elles sont surveillées.

"D'un point de vue de la vie privée et de la sécurité, nous pensons que c'est incroyablement intrusif," a déclaré sur Sky News Renate Samson, directrice générale de Big Brother Watch. "C'est littéralement Minority Report."

Landsec, qui détient l'écran, assure que la technologie ne peut pas reconnaître des personnes individuelles et ne collecte pas des données.

"Même si l'écran à Piccadilly affichera des contenus publicitaires qui répondront à des facteurs en temps réel, comme la météo ou la couleur d'une voiture, la technologie n'est pas capable de reconnaître des individus ou d'afficher des contenus ciblés individuellement," ont-ils expliqué. "L'écran ne collecte pas des données personnelles."

L'écran d'affichage de Piccadilly Circus a été éteint depuis neuf mois pendant l'installation du nouvel écran, qui mesure 790 mètres carrés.

Contenu sponsorisé