Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

General Motors va tester les voitures autonomes à NY

General Motors va commencer à tester les voitures autonomes à New York l'année prochaine.

Cruise Automation, la division des véhicules autonomes de l'entreprise, a battu la concurrence d'autres compagnies qui avaient postulé pour ce test, en étant prêt à respecter les règles strictes imposées par le Gouverneur Andrew Cuomo. Ils pensent que les conditions de la ville les aideront à faire des progrès rapides.

"Faire un test à New York va accélérer le calendrier pour déployer les voitures autonomes à grande échelle," a déclaré Kyle Vogt, PDG de Cruise Antomation. "New York City est l'une des villes les plus densément peuplées au monde et fournit de nouvelles opportunités pour exposer notre logiciel à des situations inhabituelles, ce qui veut dire que nous pouvons améliorer notre logiciel beaucoup plus rapidement."

"New York City est le terrain d'essai ultime pour les véhicules autonomes," a ajouté Gale Brewer, président du quartier de Manhattan. "Nous avons un paysage de rue d'une ampleur et d'une complexité sans égales. Il est donc normal que General Motors et Cruise Automation testent et développent cette technologie ici."

GM devra couvrir les coûts associés, comme la présence de police pour surveiller le test, et devra également assurer chaque Chevy Volts automatique pour 5 millions de dollars, ainsi que se conformer aux restrictions comme rester éloigné des zones de constructions et des écoles.

Un conducteur devra toujours être dans la voiture au cas où quelque chose se passe mal, ainsi qu'une seconde personne sur le siège passager.

Les tests seront restreints à une zone de cinq milles carrés de Lower Manhattan et devraient débuter l'année prochaine.

D'autres tests de véhicules autonomes ont déjà commencé en Californie, Arizona et Pennsylvanie.

Contenu sponsorisé