Veuillez activer JavaScript pour profiter pleinement des fonctionnalités de GMX.

Des étudiants créent une voiture qui fonctionne à l'énergie solaire

Un groupe d'universitaires a créé une voiture qui fonctionne à l'énergie solaire.

Une équipe de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud à Sydney, Australie, a travaillé dur pour parfaire le véhicule qui est capable de voyager à plus de 100 km/h.

"Pour 2017, l'équipe Sunswift est prêt à s'attaquer à de plus grands défis à travers la fabrication de notre nouvelle voiture appelée Violet," ont-ils partagé sur leur site internet. "Avec Violet, l'équipe Sunswift a voulu mettre en évidence le potentiel de la technologie solaire avec la fabrication d'un véhicule quatre places plus large mais pratique."

"En comparaison avec nos précédents véhicules, le design de Violet est prévu pour améliorer le niveau de confort et de pratique avec des fonctionnalités comme les quatre portes et sièges, un espace de rangement à l'avant et à l'arrière, une caméra de recul, et des capteurs de stationnement, un écran interactif intérieur avec GPS, air conditionnée et pleins d'autres fonctions."

L'équipe avait initialement construit leur véhicule pour participer au World Solar Challenge.

"Depuis notre fondation, les connaissances et l'expérience des anciens membres de Sunswift ont été léguées aux nouvelles recrues année après année, résultant à de meilleures conceptions, techniques de production et productivité matérielle. En plus, les structures de gestion d'équipe se sont également grandement améliorées à travers ces expériences. Cela a résulté au développement continu de nos véhicules, avec la nouvelle génération surpassant la précédente dans tous les aspects, que ce soit en coût, performance technique, pratique ou esthétique."

"A l'origine, les véhicules Sunswift étaient axés sur la performance, construits pour participer au World Solar Challenge et qui ne comptaient que deux places. Bien que cela a permis à l'équipe de battre plusieurs records du monde avec Sunswift III et IVy et de repousser les limites d'efficacité et de performance, ces véhicules n'avaient pas le potentiel pour être commercialisés et utilisés dans la vie de tous les jours."

Contenu sponsorisé